Promener son chien est un véritable plaisir, un moment de partage entre le chien et son maître. Néanmoins, si l’animal est mal éduqué, cela peut vite tourner au cauchemar pour le propriétaire du chien.

L’importance de promener son chien

Peu importe les conditions climatiques, un chien doit être promené tous les jours et pour une durée minimale de 40 minutes. Pour les propriétaires de jardin, c’est la même chose. Laissez son chien toute la journée dans le jardin, ne remplacera jamais une vraie promenade. En effet, dans votre jardin, votre chien y trouvera toujours les mêmes odeurs, ne rencontrera jamais de congénères ce qui entrainera petit à petit sa désocialisation et pourra entrainer par la suite des troubles du comportement.

En effet, un chien pour être bien dans ses poils a besoin de courir, de sentir, de jouer avec ses congénères.

A partir de quel âge promener son animal de compagnie ?

Il faut commencer à promener un chien dès son arrivée. Les vétérinaires préconisent d’attendre le 3ème mois pour le faire à cause des vaccins mais si vous attendez aussi longtemps, cela n’aidera pas la socialisation de votre chien. Vous pouvez commencer au début par des petites sorties de 10 / 15 minutes pour qu’il commence à se familiariser avec les bruits extérieurs, les personnes, les autres chiens ainsi que la marche en laisse.

Les lieux où promener son chien

Petit rappel qui a son importance : pour éviter tout accident et toute bagarre, votre chien doit absolument être attaché en laisse dans les lieux publics même si vous avez un excellent rappel sur lui.

Il faut que vous emmeniez votre chien dans le plus d’endroits possibles : parc, forêt, centre ville, campagne etc pour qu’il soit confronté à un maximum de situations et aussi pour qu’il soit stimulé afin d’éviter qu’il s’ennuie en promenade en effectuant toujours le même parcours.

L’importance du rappel

Lors d’une balade en forêt ou dans la campagne, vous prendrez surement la décision de lâcher votre chien pour qu’il puisse vagabonder tranquillement et profiter un maximum des lieux.

Si vous lâcher votre chien, pour sa sécurité et celles des promeneurs également, il est indispensable que le rappel soit totalement maitrisé et cela dans toutes les circonstances.  Ce n’est pas la peine de détacher votre chien s’il ne revient jamais quand il croise un autre chien ou s’il se met à courir après un chat, il pourrait se faire écraser…

Lui apprendre à marcher en laisse

Un chien ne marche pas instinctivement en laisse. Il vous faudra faire preuve de patience pour lui apprendre à correctement marcher à vos côtés. Consacrez chaque jour 5/10 minutes à l’apprentissage de la marche en laisse en essayant de connecter votre chien à vous. Votre chien ne doit ni tirer ni mettre ce qu’on appelle les freins, c’est à dire refuser d’avancer.

Pour lui apprendre à marcher en laisse, l’idéal est de vous munir de friandises que vous tiendrez dans votre main fermée pour l’inciter à avancer et à vous écouter. Quand il se comporte comme vous l’attendiez, n’hésitez pas à le féliciter vivement et à le récompenser.